È LA VOCE DI HAIDI GIULIANI, la madre di Carlo (audio italiano e la trascrizione in francese) Transcrite en français

………………………………………………………………………………………. [1, it. || 2, fr.]
▒ È LA VOCE DI HAIDI GIULIANI, la madre di Carlo, che ha fatto lo sforzo di ridirci, di viva voce per telefono, quello che già aveva scritto, la testimonianza della sua «SOLIDARIZZAZIONE TOTALE» con Vincenzo.
[♪ Più tardi nella giornata, faremo seguire la traduzione in francese delle sue parole]
* Facciamo appello a far circolare, diffondere, ”sciamare” il più possibile
…………………………………………………………………………………………………saluD !
▒ C’EST LA VOIX DE HAIDI GIULIANI, la mère de Carlo, qui à fait l’effort de nous redire, de sa vive voix par téléphone, ce qu’elle avait déjà écrit, le témoignage de sa «SOLIDARISATION TOTALE» AVEC VINCENZO.
[♪ Plus tard dans la journée, on fera suivre la traduction en français de ses paroles]
* Faisons appel à ”essaimer”, le plus possible…
………………………………………………………………………………………………..saluD !

Transcrite en français, LA VOIX DE HAIDI
Trascritta in francese, LA VOCE DI HAIDI

HAIDI GIULIANI
Alors…, avant tout, naturellement, je tiens à exprimer toute ma solidarité à Vincenzo. Je l’ai déjà fait mais je le répète.

Après…, je ne sais vraiment pas ce qu’il y a à ajouter à tout ce qui a été dit et que j’ai dit moi-même, absolument de façon explicite, des milliers de fois au cours de ces années, surtout dans les premières 10, 12 années.

Nous savons, ou mieux les plus jeunes gens peut-être ne le savent, qu’à un certain moment, disons, âge, avait pris corps de par le monde un grand mouvement pluriel d’insurgéance pour ‘une tout autre vie, un tout autre monde possible… E que en l’occasion du scélérat G8, le Sommet des ”Grands du Monde” à Gênes, avaient été organisées des manifestations, pas seulement en ces jours-là, mais un mois durant – une suite de pratiques, de conférences de rencontres… [°°°], et ceci naturellement les ‘grands pouvoirs’ ne pouvaient point l’accepter.

D’ailleurs, si nous faisons attention, dans l’histoire de notre pays, toujours, lorsque il y a eu le risque, par exemple, quand dans des grands vagues de contestation, de lutte sociale de tout type, avec des contenus d’affirmation de vie, d’émancipation, de libération humaine, il pouvait se produire le fait – ressenti comme un grand risque, une menace majeur par ”les gens d’en haut” – que une certaine ‘âme’ ”communiste”, des différentes cultures se réclamant de Marx et du «Marxisme», et se définissant, ”de gauche”, allait à la rencontre d’une ‘âme’, pour ainsi dire…, d’une sensibilité de source chrétienne, y compris en partie «catholique» dans ce Pays où «il Sì suona», les ”pouvoirs constitués” de toute sorte s’inquiétaient….

Il y eu donc volonté de réprimer le mouvement tant au niveau international – ce qui était déjà arrivé aux États-Unis, comme à Göteborg également, et ailleurs ici en Europe… Il existait également une volonté interne, nationale, car le gouvernement de droite devait prouver d’avoir au moins autant de muscles que ceux que le gouvernement de centre-gauche avait montré à Naples* [*Cf…] ; et bien sûr plusieurs appareils de police, à commencer par celui des Carabiniers, ont adhéré avec enthousiasme, à quelques exceptions près (j’en ai connue quelques-unes mais…), voila.

Maintenant, je pense qu’il est inutile de rappeler combien de personnes ont été blessées, grièvement blessées jusqu’à que…presque mort s’en suive ; passées à tabac, arrêtées sans raison plausible, humiliées à tous égards. Il y a eu … j’ai ici toute une bibliothèque de textes écrits au cours des années qui ont suivi le G8. Voulons-nous rappeler ce que d’abord Amnesty International a écrit ?. Combien de manifestants (ceci n’a pas été relayé par la presse) qu’ont eu l’audace – que malheureusement la plus part n’a pas eu – de poursuivre en Justice la torture, y compris les tortionnaires, ont eu gain de cause ?

Nous voulons ici rappeler comment ce qu’on appelle «l’opinion publique» a été excitée, dévoyée, attisée par les grands médias : ”13 milliards de lires de dégâts causés à la ville, la ville incendiée…”, … par qui? Je pense que le plus gros dommage a été causé par les Carabiniers et autres forces de ‘maintien de l’Ordre Publique’ – mais c’est ma conviction, comme mon opinion…

Or, dans toute cette situation, avant même que certains faits ne soient clarifiés, 25 manifestants ont été identifiés comme responsables de «dévastation et pillage», accusation gravissime datant de l’époque de la guerre et d’une ”justice de Guerre” : dévastation et pillage … J’ai maintes fois écrit que de dévastation et pillage se sont rendues responsables les forces de l’ordre bien plus que les manifestants !. ( Pour ces affirmations, je n’ai jamais reçu une seule plainte – je l’espérais pourtant…).

Or, il y avait Vincenzo parmi ces 25. J’ai en connus d’autres, je les ai aussi suivis de près. Aussi parce que pendant des années, j’ai suivi de près ”tout”, les passés, le présent, l’ensemble et les cas singuliers… Nous avons ‘produit’ ici à Gênes une vidéo-narration de plus de 160 heures, qu’a rassemblé ‘faits, choses, arguments…

Or, de tout cela, que sait l’opinion publique, jamais ou, pire, si mal, mise au courant ? Qu’en sait-elle, qu’en retient le ‘sens commun’, d’abord des jeunes ? On sait …, généralement, qu’un gouvernement de droite s’étant révélé très efficace dans le ”traitement des populations” (heureusement il n’est plus en place, mais il en reste en place toute une partie… et je crains qu’il ne revienne bientôt), avait identifié en France l’un des ”auteurs des faits les plus terribles…”. Puis que parmi les forces de l’ordre presque personne n’a été condamné…presque personne parmi les ‘gens d’en bas’ s’est faite plus que tant de problèmes… L’indignation au fil du temps s’est rétrécie et estompée…

Nous voulons néanmoins rappeler que Gianni Di Gennaro [♪], que je considère comme le principal responsable du meurtre de mon fils, dirige depuis belle lurette Fincantieri … Mais, mais… que voulons nous ajouter de plus ?

J’ai écrit une lettre l’autre jour (je n’écris ni ne parle depuis plusieurs années, cela semble tellement inutile…, mais…bref, parfois le cœur l’exige…) : j’ai écrit pour Nicoletta Dosio [♪]. Même là, nous en avons 12 ”des nôtres”, 12 personnes, camarades, ‘frères, sœurs’, en procès. Douze. Aucun d’entre ces personnes n’est accusé d’avoir tué, ou blessé, personne ; aucune d’entre elles …comme aucune des 25, dont Vincenzo.

En revanche, parmi ceux ou celles qui ont percé des poumons, brisé des dents, cassé des têtes, blessé dans l’âme, vous en avez quelques-uns de condamné – …ne parlons pas de la ”Justice pénale”, mais… enfin,stigmatisé par … disons, en suivant la langue courante, l’opinion publique ?.

La plupart ne s’en souviennent même pas…, et c’est ce dont les soi-disant media sont responsables : parce que certain[e]s ont œuvré pour la vérité, mais étaient en petit nombre ; certain[e]s ont œuvré pour la mémoire, mais ils étaient encore moins.

Comment pouvons-nous défendre Vincenzo si le Pays n’en sait rien et considère qu’il ne s’agit que d’un lâche en fuite pour échapper à sa condamnation, comment pouvons-nous agir en sa défense ? …

Area degli allegati

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: